Les 3 frères Diallo Ibrahima, Ablaye, Mansour

Petite histoire sur ma rencontre avec Les 3 frères Diallo Ibrahima, Ablaye, Mansour…
En 2006 je rencontre pour la première fois le « grand Papis » à Niayes Thioker, dans le quartier de Reubeuss à Dakar. Le regard rieur, il m’ouvre la porte de son univers éclatant de couleurs, des matériaux tellement divers superposés sur des œuvres improbables. Hélas, trois mois plus tard, il m’annonce son départ pour l’Europe mais m’adresse à Ibrahima dit Michael, le poète qui croque la vie, Avec minutie celui ci fabrique de nouveaux objets ; là où nous nous voyons des déchets, lui y voit des œuvres d’art.

Non seulement il les voit, mais surtout, il les réalise. C’est son père, Papa Mamadou Diallo et son oncle qui les ont initiés, lui et ses trois frères Ablaye, Mansour et Amadou. Papa Mamadou Diallo, se retrouvant à la retraite, décide de monter un atelier avec son meilleur ami où ils créent principalement des malles métalliques recouvertes de papier journal.

Sous le regard avisé de leur oncle, les frères vont révolutionner le Foratou Art – l’Art de la Récup’ ! Les canettes, capsules, les tôles, les invendus d’usine, les bidons, leurs couvercles… tout se recycle, tout se transforme !
C’est l’avènement d’une nouvelle ère où, de simples malles de l’époque se transforment en mille et un objets décoratifs. Ils réussissent à inventer et donner vie à de nouveaux objets que vous pouvez retrouver chez Loubess, notre galerie boutique africaine à Marseille.

Abonnez-vous à notre newsletter !


Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte

Une erreur s'est produite lors de la tentative d'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Loubess will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.